Un court récit de notre aventure au CES2019 de Las Vegas

Cette année Skavenji a eu l’honneur d’être sélectionnée parmi les 52 startups (dont 17 azuréennes) de la délégation Région Sud PACA, et les plus de 300 startups qui représentaient la France au CES de Las Vegas du 8 au 11 janvier dernier.

Plus qu’un simple salon, le Consumer Electronics Show est devenu le rendez-vous incontournable de l’innovation technologique, le seul endroit où l’on peut réellement en discuter avec des gens venus du monde entier… et où nous étions fort peu nombreux à parler Low Tech !

Voici notre récit jour par jour.

Jour 1 :

Très grosse journée en ce premier jour du CES2019 en commençant par un lever à 4h pour cause de décalage horaire persistant, puis un super petit déj de rencontres et d’échanges très sympa organisé par la @Région Paca avant de filer à l’Eureka Park apporter la touche finale au stand inspecté et préinstallé la veille !

À 10h01, c’est le déferlement, un flot de visiteurs ininterrompu qui ne se calmera que vers 13-14h. Journée soutenue et pitches non stop à pas mal de français et d’américains pour la plupart très ouverts et curieux du projet… À la clôture à 18h tout le monde est sur les rotules mais heureux : certains ont vu plus de monde que lors des 4 jours de l’édition 2018 !

Et puis une fois les affaires remballées pour la soirée c’est le retour à l’hôtel avec halte au food court du Venetia pour… La pause déjeuner à 19h !!! Demain on essaiera de faire plus humain. 😉

Jour 2 :

Encore une belle journée qui commence tôt avec la session de pitches au Village Francophone que précédait un demi-litre de café américain… puis ce fut de nouveau la course pour rouvrir boutique car aujourd’hui le salon ouvrait ses portes à 9h… démarrage un peu plus cool mais l’affluence n’a guère faibli jusqu’à 18h ! Au final nous nous retrouverons avec une petite centaine de contacts.

Visite du représentant de la mairie de Las Vegas, très curieux de notre solution. L’accueil positif en général des américains au projet et à notre approche frugale (au delà de leur ouverture naturelle à tout ce qui est nouveau) est une très belle surprise ; certains nous sont même presque tombés dans les bras en découvrant le hashtag LowTech sur le stand ! Ils sont très sensibles au DIY et à la question de la réappropriation. Quelques américains et canadiens remarquent les prises européennes sur le prototype de la SkavenjiBox et nous demandent avec malice « Et nous alors, c’est pour quand ? » nous leur expliquons que nous l’adapterons pour eux dès que les premières boxes auront été livrées à nos soutiens de la première heure… qui les attendent avec impatience !

Petit pitch dans la SmooveBox et afterwork très sympa de la région, l’occasion de faire le bilan de ce second jour autour d’un verre (l’étage du restaurant Trevi est bondé de français). Il est temps de rentrer, la journée fait déjà 15h et demain sera long également !

Jour 3 :

Le troisième jour a lui aussi été vertigineux, avec encore une très forte affluence et quelques très très bons contacts.

Il y a de moins en moins de français, qui repartent déjà en faisant parfois leurs adieux, tandis que les américains, canadiens continuent de nous assiéger. 😉

Un des effets rafraîchissants du salon, et qui le rend sans doute unique, est l’égalité ambiante qui y règne entre visiteurs et exposants : PDG de grands groupes et jeunes startupeurs, mais aussi acheteurs, vendeurs, curieux, enthousiastes : tout le monde se parle d’égal à égal le plus naturellement du monde loin des rapports de force ou de la distance qui prévaut en dehors de cette bulle un peu magique qu’est le CES et que nous découvrons avec enchantement…et une fatigue de mieux en mieux apprivoisée .

Il a même cette fois été possible de trouver 5 minutes pour engloutir un burger (le tout premier sur le territoire US, sacré milestone !) derrière le stand, et discuter la bouche pleine de frites avec un prof d’Arizona qui avait d’emblée saisi le potentiel de la SkavenjiBox comme outil d’éducation populaire aux questions énergétiques.

Première incursion à l’étage principal pour l’interview en direct sur France Info qui s’est bien passée, le studio avait été installé au stand de La Poste dans le Hall G du Sands Expo. Cela a dû passer entre 01h et 01h30 du matin heure française. Demain on devrait trouver un peu de temps pour revenir explorer tout cela, c’est un endroit assez fascinant…

Jour 4 :

Le rythme des visites sur le stand a un peu décéléré mais pas encore assez pour pouvoir aller passer un peu de temps dans les allées de l’Eureka Park (1000 startups tout de même). En revanche nous avons vu à partir du milieu de journée débarquer des représentants des grosses et moyennes entreprises du hall principal dont les visiteurs devenaient plus rares ; quant aux curieux et enthousiastes qui viennent en priorité ici « parce que c’est chez vous les startups que sont les vraies nouveautés », nous continuons à les recevoir et discuter de l’air du temps, de l’avenir énergétique de nos sociétés et de la planète, leur assurer que nous reviendrons vite avec une version US-compatible de la SkavenjiBox… Ce qui est toujours aussi rafraîchissant après quatre jours et plusieurs centaines de visites !

Les rangs s’éclaircissent peu à peu à mesure que certaines équipes rangent leur stand et partent pour l’hôtel ou l’aéroport, on trouve le temps de faire quelques photos souvenirs, le temps s’étire en milieu d’après-midi…et puis à 16h00 l’air se fige, les hauts-parleurs annoncent la clôture du salon et c’est un tonnerre d’applaudissements dans les allées de la La French Tech -et sans doute partout ailleurs, tout le monde se félicite une dernière fois d’une très belle semaine, éprouvante mais immensément enrichissante.

Le CES aura également permis à la SkavenjiBox de gagner en notoriété grâce à de nombreux échanges avec la presse tels que le reportage vidéo du Parisien, l’interview de FranceTV Info, l’article de GoMet’, l’article de Maddyness ou encore la vidéo du CES résumé en 100 micropitches (Skavenji à 33’37) par Dirk Herrmann

Merci encore à la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur ARII Région Sud , à la Cci Nice Côte d’Azur à la Métropole Nice Côte d’Azur et toutes celles et ceux qui ont rendu cette expédition possible, et à l’année prochaine à Vegas !

En attentant, 2019 s’annonce être une bonne année pour Skavenji avec des projets à venir mais surtout la livraison des boxes !

Grâce à vous 2018 a été une année merveilleuse pour Skavenji, nous tenons donc à vous remercier de votre engagement et votre soutien. Nous vous souhaitons de tout cœur, ainsi qu’à vos proches, le meilleur pour cette nouvelle année, et nous réjouissons par avance de partager avec vous les belles aventures qu’elle annonce. 🙂

Leave a Reply